Tirages des tarots, astrologie ou voyance : votre nouveau site de voyance au féminin




Accomplis chaque acte de ta vie

comme s’il devait être le dernier.

Marc Aurèle, Pensées

 

Bonjour,

Voici venu le 1er mai et comme le veut la tradition, ce jour est marqué par l’échange de brins de muguet…

C’est une tradition qui remonterait à la Renaissance ; en effet, c’est Charles IX qui a lancé cette mode après en avoir reçu un brin lors d'un premier mai...

Au XVème siècle, le premier mai symbolisait la fête de l'amour, et ce jour là les princes et les seigneurs se déplaçaient en forêt où ils coupaient des rameaux avec lesquels ils décoraient ensuite les habitations. Ils fabriquaient également des couronnes de feuillages et de fleurs pour les porter et les offrir à la personne aimée.

C’est parce que dans le langage des fleurs, le muguet symbolise le « retour du bonheur », qu’il est appelé fleur « porte-bonheur ».

Cette petite fleur printanière aux clochettes odorantes était la fleur préférée du couturier Christian Dior qui la cultivait dans son jardin. Il a fait de cette fleur son porte-bonheur ; en effet, supersticieux, le couturier avait coutume de coudre dans les ourlets de certains de ses modèles de robes, avant les défilés, un brin de muguet.

Il a également lancé un parfum à base de muguet : Diorissimo, un bouquet floral romantique qui sublime la fraîcheur du muguet ; et le célèbre créateur a fait du muguet l’emblème de sa maison de couture ...

Dans les gazettes de juin et novembre 2016, nous avons abordé le fléau généré par la pollution plastique.

En effet, chaque année, plus de 90 millions de tonnes d'emballages en plastique sont jetés dans la nature à travers le monde.

Cela a conduit à la formation du "7ème continent de plastique". Le 7ème continent de plastique est décrit comme une immense plaque de déchets évoluant dans le nord de l'océan Pacifique, de la taille d'un tiers des Etats-Unis.

Sa principale zone de concentration se situe entre la Californie et Hawaï. Découverte en 1997, cette immense plaque de déchets atteint aujourd'hui la taille de 3,5 millions de kilomètres carrés, l'équivalent de sept fois la superficie de la France ; et chaque année, cet amas de plastique croît de 80.000 kilomètres carrés.

On dénombre cinq formations de ce type qui se situent au sein du Pacifique Nord comme nous venons de le voir, du Pacifique Sud, de l'Atlantique Nord et Sud et au milieu de l'Océan Indien.

L’heure est grave. C’est 150 millions de tonnes de plastique qui se trouvent aujourd’hui dans l’océan.

Cette « soupe mortelle » de plastique a des effets dramatiques sur la faune. En 2013, un million et demi d’animaux ont été victimes des déchets plastiques présents dans les océans.

Toutes les espèces sont touchées, des oiseaux aux baleines en passant par les tortues et les poissons. Beaucoup d’espèces se nourrissent de ces déchets, provoquant blessures, empoisonnements et suffocations, ce qui leur est la plupart du temps fatal.

Pour exemple, des jeunes albatros ont été découverts morts, l'estomac rempli de plastiques car leurs parents avaient confondu des bouchons de bouteilles avec des aliments, puis, c’est cette découverte macabre. Une baleine à bec de Cuvier échouée sur le littoral norvégien. L'animal était en très mauvais état, le corps ensanglanté et a dû être euthanasié.

A l’autopsie, les scientifiques ont découvert une trentaine de sacs plastiques dans son estomac, en plusieurs langues, et une grande quantité de paillettes de plastique.

Le zoologiste Terje Lislevand de l'Université de Bergen a estimé que le mammifère souffrait depuis longtemps. Son système digestif ne pouvait plus absorber aucun nutriment et il est mort dans de grandes souffrances. Et des exemples comme cela, il y en a à la pelle…

Des solutions sont déjà en place pour contrer cette pollution tueuse comme le système Ocean Clean-up (gazette 09/2016) qui a pour objectif de débarrasser les océans de leurs déchets plastiques en déployant une barrière filtrante (en mer du Nord pour le moment), tout comme les pêcheurs éboueurs qui relèvent de leurs filets en plus du poisson, tous les déchets plastiques (bouteilles, chaussures, pneus, morceaux de filets usagés, plastiques et résidus en tout genre) et les réservent dans une grande poubelle de récupération.

Ces déchets plastiques sont ensuite envoyés à l'usine pour être triés, broyés en paillettes, tamisés et réduits en granulés et seront recyclés à terme et après traitements, en blousons et sacs à dos qui se vendront dans les magasins huppés de Londres et de New York…

Récemment, des scientifiques ont découvert une autre possibilité pour biodégrader plus rapidement les emballages plastiques jetés dans l’environnement. Il s’agit d’une petite larve, la larve de la fausse teigne de la cire, qui colonise les ruches de cire des abeilles. Cette larve est capable de manger le polyéthylène, l’un des plastiques les plus résistants et le plus couramment utilisé dans les emballages.

Cette faculté particulière et exceptionnelle des larves a été découverte par Federica Bertocchini, une chercheuse au Centre espagnol de la recherche nationale (CSIC).

Apicultrice amatrice, elle avait remarqué que les sacs en plastique dans lesquels elle plaçait la cire des ruches infectées par ce parasite, étaient rapidement… criblés de trous. D’autres observations ont été effectuées par des scientifiques qui se sont révélées concluantes et ont confirmé ces résultats.

L’objectif des scientifiques est désormais de cibler cette substance pour arriver à la produire en grande quantité et in fine biodégrader ces tonnes de déchets plastiques qui empoisonnent nos océans et notre faune. Cette substance pourrait également remplacer les acides des incinérateurs qui servent à dégrader nos déchets et ainsi tendre vers un monde plus écologique.

Une piste importante, prometteuse et NATURELLE vient donc d’être découverte pour endiguer ce fléau. Merci à Dame Nature de nous aider à réparer les ravages et les conséquences néfastes de l’inconscience humaine !!!

Dossier du mois :

Dans la série des arts divinatoires, nous allons ce mois-ci aborder « les runes ».

Les Runes représentent un système de sagesse et de clairvoyance et trouvent leur origine en Europe du Nord.

La divination runique est l’une des plus anciennes techniques divinatoires même s’il est très difficile de définir quand le système runique est apparu ; on en a retrouvé sur les parois de grottes, jusqu’à 2000 ans avant Jésus-Christ.

Les Runes sont les composantes d'un vieiI alphabet germanique appelé Futhark utilisé par les druides et les prêtres des anciens peuples germano-scandinaves. Le mot Futhark est composé des six premières lettres de l'alphabet runique : Fehu, Uruz, Thurisaz, Ansuz, Raidho et Jenaz.

Etymologiquement, ce mot signifie « secret, chuchotement ou murmure ». Les runes étaient considérées comme un art sacré, d’ailleurs la divination par les runes et la magie runique ont longtemps appartenu à de petits groupes d'initiés.

A l'origine, elles étaient gravées sur des galets de pierre, chacune d’elles pouvant revêtir plusieurs significations selon la position et le sens dans lequel elle a été tirée.

Cet art divinatoire subtil et puissant dévoile ses secrets au fil du long parcours initiatique de l'être humain…

Pour terminer, je vous recommande la lecture de : « La vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben.

Dans ce livre plein de grâce, acclamé dans le monde entier, numéro un des ventes en Allemagne, best-seller aux Etats-Unis et traduit en 32 langues, vous découvrirez comment s’organise la société des arbres et ce qu’ils ressentent ; comment leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal, leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux…

Prodigieux conteur, le forestier Peter Wohlleben nous fait découvrir les secrets de ces géants terrestres, par bien des côtés plus résistants et plus inventifs que les humains.

Ce qui est sûr, c’est qu’après la lecture de ce remarquable ouvrage, votre promenade dans les bois ne sera plus jamais la même…

A très bientôt,

Mylène


Dernier article


©2018 EyesVoyance - est un site destinée aux arts divinatoires tels que l'Astrologie, la Cartomancie, les Médiums, la Numérologie, la Tarologie et la Voyance. L'utilisation du site est réservé à une public adulte. L'ensemble de vos interlocuteurs vous garantissent une consultation téléphonique (ou tout autre support) totalement confidentielle et privée. Chaqu'un est tenu au secret professionnel le plus stricte et rigoureux.